La préparation à l'entretien d'embauche

Ce n’est pas parce que vous avez été sélectionné pour participer à un entretien que c’est dans la poche. Au contraire tout reste à faire… et il n’y a pas de réussite ou de succès sans préparation !

L’entretien d’embauche n’échappe pas à cette règle.

Pour réussir un entretien d’embauche, et décrocher un stage ou un emploi, le candidat doit impérativement l’avoir préparé préalablement.

La préparation à l’entretien d’embauche suit quelques règles qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté :

  • Etre ponctuel au rendez-vous

    • s’assurer une marge de sécurité pour arriver 5 mn avant (arriver en retard est souvent rédhibitoire)
  • Avoir une bonne présentation :

    • avoir une tenue vestimentaire et une présentation générale adaptées au poste à pourvoir (on parle aussi de dress-code adapté).
  • Ne pas arriver « les mains dans les poches » :

    • prévoir un porte document avec bloc note et au moins un stylo pour noter les points importants de votre échange,
    • apporter son CV et une copie de sa lettre de motivation ainsi qu’une copie de l’offre de stage ou d’emploi,
    • avoir une montre (pour être à l’heure mais aussi pour respecter le timing alloué à l’entretien si on vous l’a indiqué en préambule à celui-ci).
  • Il est primordial d’avoir une bonne connaissance globale de l’entreprise, c’est-à-dire s’être renseigné au préalable sur :

    • Son historique,
    • Son secteur d’activité (chiffres clés),
    • Son marché et ses concurrents,
    • Le poste à pourvoir,
  • Pendant l’entretien (pour lequel vous aurez fait des répétitions, des mises en situation avec vos proches par exemple) :

    • Se présenter quand votre interlocuteur vous y invite,
    • Se présenter quand votre interlocuteur vous y invite,
    • Parler clairement, de manière dynamique mais sans précipitation,
    • Ne pas couper la parole à votre interlocuteur,
    • Expliquer et argumenter sur vos intérêts pour le poste,
    • Préparer les réponses à la traditionnelle question sur vos forces et vos points d’amélioration,
    • Se montrer intéressé et poser des questions (dont certaines auront été préparées à l’avance),
    • A l’issue de l’entretien, remercier votre interlocuteur de vous avoir accordé ce rendez-vous, de vous avoir reçu
    • Noter, s’il vous l’indique, la date et le mode de retour qui vous sera fait de cet entretien. A défaut lui demander poliment.
  • Après l’entretien :

    • Envoyer un mail pur renouveler vos remerciements pour cet entretien et insister sur le fait que celui-ci a accru vos motivations pour le poste,
    • Faire une relance par mail ou téléphone pour connaître la décision prise par votre interlocuteur sur votre candidature, une fois la date de retour passée.

La préparation à l’entretien d’embauche est primordiale, elle vous permettra de vous rassurer et de passer ce cap de recrutement dans les meilleures conditions possibles. Cette préparation vous permettra de vous démarquer des autres candidats et d’avoir une longueur d’avance sur vos concurrents pour le poste à pourvoir.

Bon entretien et good luck !