La rémunération du stagaire

La rémunération du stagiaire ou gratification est possible, voir obligatoire dans certaines conditions.

Le critère des heures travaillées :

Ainsi le versement d’une rémunération est obligatoire pour une entreprise accueillant un stagiaire pour une durée de plus de 2 mois. Les 2 mois sont calculés sur la base suivante :

  • ➪ Soit l’équivalent de 44 jours de travail à raison de 7h00 par jour soit plus de 308 heures travaillées.

Si les 309 heures et plus ont été effectuées de manière discontinue la gratification n’en demeure pas moins obligatoire.

Pour un total d’heures inférieur au seuil (< 309 heures), le versement d’une rémunération est facultatif.

Le montant de la rémunération : (base septembre 2015)

La gratification horaire est de 3.60 €

Ainsi par exemple, pour 154h travaillées par mois, le stagiaire percevra une rémunération de 544 € nets.

Le versement de la rémunération :

Son versement est mensuel et non en fin de stage. Elle est due dès le premier mois de stage.

Autres éléments de gratification :

  • Les tickets restaurant ou restaurant d’entreprise (le stagiaire bénéficie des mêmes conditions que les autres salariés),
  • Les frais de transport (remboursement de la moitié des frais de transport),