Le maître de stage

Le maître de stage est un des personnages clé du partenariat tripartite que forment avec lui, le stagiaire, le tuteur de stage (ou enseignant référent).

Le maître de stage est un salarié de l’entreprise d’accueil. C’est lui qui va encadrer le stagiaire. Le maître de stage peut être le recruteur du stagiaire mais ce n’est pas nécessairement le cas. Ainsi, un stagiaire peut être recruté par un Chef de Département qui confiera le rôle de maître de stage à l’un de ses subordonnés, un Chef de Service, par exemple, qui sera plus en contact direct avec le stagiaire au quotidien.

Le maître de stage sera l’interlocuteur privilégié du stagiaire ainsi de de son tuteur de stage.

Les missions du maître de stage sont diverses. Il veillera ainsi :

  • A l’accueil du stagiaire (accueil physique le 1er jour, présentation de l’entreprise),
  • A son intégration dans l’équipe (présentation du stagiaire et de son objectif de stage),
  • A ce que le stagiaire soit mis dans les meilleures conditions pour réaliser son stage (équipement matériel, poste de travail,…)
  • Au bon déroulement de sa mission,
  • A ce que l’objectif du stage, convenu préalablement, soit atteint (points d’avancement réguliers, recadrages).
  • A garantir le respect de la convention de stage pour les engagements pris par l’entreprise d’accueil lors de sa signature,
  • A prévenir le tuteur du stagiaire ou son établissement de formation de tout problème (retards, absentéisme, accident du travail,…).

Le maître de stage participera à des réunions d’échange (physiques et/ou téléphoniques) avec le stagiaire et son tuteur de stage à une fréquence convenue entre eux ou selon la situation.

Le maître de stage pourra assister à la présentation du rapport de stage ou mémoire de stage du stagiaire devant son jury d’examen à l’issue de sa formation.

Il pourra délivrer, s’il la juge méritée, une lettre de recommandation au stagiaire pour ses futurs stages ou recherche d’écoles de formation.